Formations Tatouage paramédical
Camouflage de cicatrice
Tricopigmentation
du cuir chevelu
hommes et femmes

 

plan

Contre-indications et précautions

Recommandations à suivre après une séance de dermopigmentation

Nettoyer la zone d’intervention matin et soir à l’aide d’une crème apaisante en tamponnant doucement sans frotter.
Soulager la réaction inflammatoire en aposant de la glace sur la zone traitée dans l’heure suivante.
Ne pas gratter, ni enlever les petites croûtes dont l’apparition est normale.
Éviter les bains de mer ou en piscine, sauna, hammam pendant cinq jours et l’exposition au soleil ou aux U.V pendant dix jours.

L’apparition d’un éventuel œdème est normale, il durera 24 à 48 heures.
Une petite démangeaison peut parfois apparaître durant 8 jours.

Dans quels cas, un avis médical est nécessaire ?

Dermatologies évolutives (psoriasis, vitiligo, eczéma, etc.), maladies infectieuses,
Maladies auto-immunes (bien que le pigment soit inerte),
Désordres systémiques importants (diabète insulino-dépendant, allergies graves, hépatites),
Hémophilie,
Épilepsie,
Profils psychologiques instables et indécis à cause du caractère permanent de la pigmentation.

Dans quels cas, une touche d’essai est impérative ?

Sujet aux allergies.

Dans quels cas un traitement au préalable est-il nécessaire ?

Conjonctivite,
Herpès labial (bouton de fièvre) pour les lèvres et occulaire pour les yeux.

Dans quelles situations la dermopigmentation doit-elle être reportée ?

Femmes enceintes,
Traitement vitamine A, (type Roaccutane), crème à l’acide glycolique, etc.,
Rhume ou sinusite,
Traitement antihypertenseur,
Troubles psychiatriques ou drépression,
Traitement anticoagulant ou prise d’aspirine.